Connaissez-vous (vraiment) le Nutri-Score ?

Cette petite étiquette nutritionnelle nous aide à mieux choisir nos produits. Et vous, connaissez-vous vraiment le Nutri-Score ?

Chez Mérieux NutriSciences, on peut dire qu’on est spécialiste du Nutri-Score (NutriSciences, Nutri-Score, vous l’avez ?). En effet, nous l’avons beaucoup étudié : tests, webinar, travaux de groupe… Au cours de ce bref décryptage, nous allons vous présenter l’origine ainsi que la signification de ce système puis ses résultats. Pratique, rapide et facile à comprendre, quels sont les secrets de cette petite étiquette ?

Depuis quand le Nutri-Score existe ?

Créé par Santé Publique France à la demande du ministère des Solidarités et de la Santé, le Nutri-Score est proposé en 2014 et sera appliqué en 2016. Ce système d’étiquetage a pour but de participer à la lutte contre l’obésité, les maladies cardiovasculaires et le diabète. Approuvé et même recommandé par l’OMS, il dépasse les frontières françaises et est rapidement adopté par le reste de l’Europe.

Concrètement, c’est quoi ?

Ça, c’était pour le petit historique. Mais concrètement, c’est quoi le Nutri-Score ? Cette petite étiquette indique la qualité nutritionnelle des aliments que vous consommez. Ce logo, apposé en face avant des emballages, est une manière simplifiée et complémentaire de représenter la déclaration nutritionnelle obligatoire. Cette dernière se trouve généralement au dos du produit (mais si, vous savez, le tableau avec les grammes de sucre, de matières grasses ou de sel par exemple). Basé sur une échelle de lettres allant de A à E et coloré de 5 teintes, du vert foncé au orange foncé, le visuel est optimisé pour être accessible et compréhensible par n’importe qui.

Le Nutri-Score permet de mieux choisir entre deux produits

Comment est calculé le Nutri-Score ?

Le Nutri-Score classe chaque produit selon un score qui prend en compte la teneur en nutriments et aliments à favoriser et ceux à limiter. Le calcul est tout simple : on fait la différence, pour 100g de produit, entre les ingrédients mauvais pour la santé et les bons. Le résultat de cette soustraction est ensuite transcrit sur l’échelle du Nutri-Score.

Le calcul du Nutri-Score est la différence entre les composantes négatives et celles positives de l’aliment

Attention, le Nutri-Score compare les aliments dans leur catégorie. On ne compare pas une soupe avec du gâteau au chocolat ! Un Nutri-Score A n’est donc pas forcément synonyme d’un aliment sain : il sera juste meilleur que les autres produits de sa catégorie, d’un point de vue nutritionnel. Par exemple, le fromage est un aliment gras et salé, personne ne nous contredira sur ce point. Un fromage avec un score A reste gras et salé mais un peu moins que les autres fromages qui auront un Nutri-Score B, C, D ou E. A l’inverse, un gaspacho avec un Nutri-Score C n’est pas forcément malsain : il est seulement moins bon, au niveau nutritionnel, que ses équivalents qui auraient un score A ou B.

Les inconvénients du système

D’autres critiques sont émises sur cette étiquette : 

  • Le point faible principal du Nutri-Score est la non prise en compte de la présence d’additifs (colorants, conservateurs, édulcorants…). En effet, ils sont aujourd’hui largement suspectés d’être nocifs pour la santé. 
  • De même, le calcul du Nutri-Score se fait sur 100g. Or, les portions de chaque aliment sont très variables. Vous mangez rarement le même poids en chips qu’en pâtes. Un produit gras qui a un Nutri-Score E pris en petite quantité n’est donc pas forcément nocif pour la santé de la personne qui le consomme. Les apports nutritionnels journaliers dépendent aussi des portions !

Alors, ça fonctionne ?

Plutôt bien, oui ! Ce logo est aujourd’hui bien intégré dans le quotidien des Français. D’après Santé Publique France, en 2020 : 

  • 94% sont favorables à sa présence sur les emballages. 
  • Parallèlement, plus de la moitié d’entre eux déclarent avoir déjà adapté au moins une fois leur comportement d’achat grâce au Nutri-Score.
  • Ce dernier a été particulièrement bien adopté chez les adolescents. En 2022, 97% des jeunes interrogés le connaissaient. De même, 54% des adolescents ayant déjà acheté un produit avec le Nutri-Score ont été incités à faire ce choix en raison de la présence du logo sur l’emballage.

En bref

Pour résumer, le Nutri-Score, malgré ses quelques défauts, reste une petite étiquette utile qui vous aiguille dans vos courses et vous aide à améliorer votre santé. 

Chez Mérieux NutriSciences, on l’étudie beaucoup, pour voir notamment comment elle peut jouer sur vos choix d’achats. A l’avenir, nous allons continuer à creuser l’impact de ce logo. Qui sait, peut-être que vous serez vous-même amené à participer à une étude sur le Nutri-Score !

Partagez cet article

Lire plus d’actualités

Les superaliments, vraiment super ou tendance éphémère ?

C’est la tendance, au restaurant comme au supermarché ! En réalité, les superaliments nous rendent-ils vraiment en meilleure santé…

Connaissez-vous (vraiment) le Nutri-Score ?

Cette petite étiquette nutritionnelle nous aide à mieux choisir nos produits. Et vous, connaissez-vous vraiment le Nutri-Score ?…

Les tests de produits, qu’est-ce que c’est ?

Envie de tester des produits mais en manque d’information ? On vous explique tout par ici…